Comment assainir une maison humide ?

Comment assainir une maison humide

L’humidité dans une maison peut se manifester de différentes manières. Ces symptômes doivent être pris au sérieux et font l’objet d’une intervention urgente. Pour assainir une habitation humide efficacement, il faut prendre adapter quelques techniques de traitement bien adaptées à la situation.

Voilà comment assainir une maison humide.

Les symptômes et les causes de l’humidité

Heureusement, il existe des remèdes efficaces pour arrêter l’humidité dans une maison, à condition que le traitement soit bien adapté à la situation. C’est pour cette raison qu’il est important de recherche afin de déterminer l’origine de cette humidité et d’en stopper avant de se propager. En effet, la présence d’humidité dans un logement peut se révéler de différentes manières :

  • Des efflorescences blanchâtres, généralement plus répandues à la base du mur, qui sont le symptôme de l’existence de salpêtre qui dénote une saturation considérable de la maçonnerie de l’habitation.
  • Des plaques pulvérulentes de moisissures grises qui marquent les emplacements de la condensation et qui se trouvent souvent derrière des meubles.
  • Des taches de couleur noire, généralement localisées dans les coins et à la partie basse du mur, qui sont la conséquence de la remontée de l’eau par capillarité.

Des traitements pour assainir une maison humide

Pour assainir une maison humide efficacement, il faut adapter le traitement soit qui correspond à la situation. Une bonne ventilation est largement suffisante pour résoudre le problème. Si la situation est tellement grave, il vaut mieux faire appel à un Plombier Strasbourg professionnel.

La ventilation naturelle

L’humidité est reconnue comme le facteur principal de l’apparition de petites maladies respiratoires et dermatologiques, car elle constitue un foyer de champignons allergènes et de prolifération de germes. En effet, une aération efficace est le premier remède à penser pour assainir une maison humide. Pour mieux expliquer, l’aération naturelle se fait par un passage d’air entrant par des grilles placées à la partie supérieure des vitres, qui passe sous les portes pour être évacué à la fin par un aérateur.

La ventilation mécanique

Le premier remède consiste à améliorer la ventilation naturelle par l’adaptation d’une ventilation mécanique. Cette dernière se fait par :

  • L’installation d’une ventilation mécanique contrôlée
  • L’installation d’un appareil de ventilation par insufflation, en cas la configuration de la maison ne permet pas à effectuer une installation d’une ventilation mécanique contrôlée
  • L’installation des ventilations réparties, si aucune des deux premières solutions n’est possible.

Laisser un commentaire